L’annulation du carnaval de Basècles, une décision unanime

Les organisateurs ont dû se rendre à l’évidence, la tenue du carnaval de Basècles, le 26 février, était inconcevable dans le contexte sanitaire actuel.

Pierre-Laurent Cuvelier
L’annulation du carnaval de Basècles, une décision unanime
©ÉdA

L’organisation du carnaval de Basècles ne tenait qu’à un fil et c’est sans grande surprise, au regard de la cascade d’annulations ou de reports (carnavals d’Anvaing, de Kain, Vaulx et Tournai en Wallonie picarde), que la 42e édition est annulée.

Le point d’orgue des festivités de Basècles, à savoir le défilé des groupes folkloriques dans les rues du village, était prévu le samedi 26 février. L’événement draine en moyenne plus de 4 000 spectateurs.

Pas de sortie light non plus

La décision de rayer le carnaval du calendrier, comme en 2021, a été prise collégialement en concertation avec les sociétés participantes. "On est résigné par rapport à la situation sanitaire. Les Crocheux basèclois (fondateurs et organisateurs du carnaval) ne pouvaient pas prendre le risque de mettre en place cette manifestation et d'en assumer les conséquences en cas de non-respect des restrictions liées à la crise Covid. Il y avait un espoir de planifier une sortie light le 26 février mais on s'est rendu compte que ce n'était pas possible", explique Luc Van der Stichelen, le président du carnaval de Basècles.

Une vente des produits du carnaval

Cela étant, les organisateurs ont décidé de proposer à la vente les traditionnels produits gustatifs du carnaval, sous la forme d'un "take-away" le samedi 19 février. "Le crossage du mercredi des Cendres, le 2 mars, pourrait avoir lieu car les mesures sont plus facilement applicables. Mais si les conditions ne permettent pas son organisation, un report à une autre date pourrait être envisagé.

Nous n'excluons pas non plus la possibilité de chapeauter, plus tard dans l'année, une petite sortie pour redonner un peu de joie dans le village. Mais tout sera bien évidemment conditionné à l'évolution de la situation sanitaire et des restrictions qui seront d'application", ponctue le président du carnaval de Basècles.