C’était plié à la mi-temps

BC Mons - Stambruges : 68 - 52

Y.V.

L'exploit n'a pas eu lieu pour les Campenaires chez une équipe montoise actuellement deuxième et clairement candidate aux lauriers. Les filles d'Alfonso Di Pasquale ont eu le mérite de s'accrocher après avoir souffert en première mi-temps et ont rejoint les vestiaires avec près de vingt points dans la vue (36-18). «Comme la semaine dernière, on remporte même la seconde mi-temps, soulignait le coach de Stambruges. Dommage que nous ayons manqué de constance dans la première moitié du match malgré plusieurs changements de défense.» Si elles terminent bien l'année dimanche prochain face au Tremplin, les Campenaires passeront quand même les fêtes au chaud dans le ventre mou du classement.