Les pylônes éoliens seront bien taxés

Conformément aux engagements pris par la majorité belœilloise pour l’exercice 2014, la taxe additionnelle à l’IPP a bien été maintenue à son taux de 8,5 % tandis que les additionnels au précompte immobilier demeurent à 2750 centimes.

P.C.
Les pylônes éoliens seront bien taxés
Campagne , énergie , éolienne , éoliennes énergie renouvelable , écologique ©Jacques PALUT – Fotolia

En revanche, l’on notera plusieurs modifications notables en ce qui concerne les taxes et redevances approuvées pour les six prochaines années.

En premier lieu et comme elle l'avait laissé entendre lors du précédent conseil, l'autorité communale imposera bel et bien une taxe sur l'éolien, à concurrence de 15 000€ le mât. «Nous avons arrêté cette décision car nous ne souhaitions pas rater le train en marche», a précisé l'échevin des Finances, Michel Dubois.

«Cette taxe s'inscrit finalement dans la logique prise par rapport au non-investissement dans le projet. Je pense toutefois que vous avez choisi la solution de facilité», a rappelé Alain Carion, qui regrette que l'orientation entérinée ne permette pas aux citoyens d'investir dans le parc éolien de Tourpes-Thumaide.

En outre, il est à signaler qu'en matière d'immondices, les bénéficiaires du RIS bénéficieront désormais d'une exonération égale à 50% de la taxe sur l'enlèvement et le traitement des déchets. Pour ce qui est de la taxe sur les panneaux publicitaires, une différenciation sera désormais opérée en fonction du support. «Une jurisprudence à ce niveau faisait en sorte qu'on ne pouvait, jusque-là, pas taxer les panneaux publicitaires non-éclairés», a expliqué l'échevin Michel Dubois.

Le coût vérité abordé dans la foulée subira enfin une augmentation puisque le taux de couverture s’établira dorénavant à 99%, soit une augmentation de 5% pour les isolés et 10% pour les ménages!

«Jusqu'à présent, nous avions pu consolider le montant mais sur base des recettes et des dépenses prévisionnelles, nous étions contraints de procéder à cette majoration », ponctue le grand argentier.

P-L.C.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...