Comme un air d’Italie à l’église d'Ostiches

Ce samedi 10 juin, un après-midi festif et musical est programmé à l’église Saint-Pierre d’Ostiches pour célébrer les dix ans de l’orgue.

Michel LANDRIEU
 Esther Manca, Nicoletta Saldarelli et Giuseppe Cannistra, les organisateurs de "Comme un air d’Italie"
Esther Manca, Nicoletta Saldarelli et Giuseppe Cannistra, les organisateurs de "Comme un air d’Italie" ©ÉdA

En 2014, on pouvait lire ceci dans le Courrier: "Les Moments musicaux du Pays Vert vont s’achever sur un récital d’orgue par Jean-Philippe Merckaert, le samedi 7 juin à 20h en l’église Saint-Pierre." Il s’agissait de "mettre en valeur le patrimoine musical d’Ath et de sa région et d’ouvrir les églises à la vie culturelle."

Cette intention est toujours d’actualité, souligne Nicoletta Saldarelli, présidente de la fabrique d’église, qui organise l’après-midi avec sa fille, Esther Manca, et Giuseppe Cannistra de la Cave de Giuseppe. "Par ailleurs, il y avait une forte demande des Ostichois, de la maison de la culture et de notre organiste, Pascaline Flamme de revivre la journée du patrimoine de 2018 “Les quatre vents cardinaux” qui avait associé les lieux historiques d’Ostiches, église et forge, la musique et le vin de quatre pays d’Europe. Les dix ans de l’orgue, c’était l’occasion de relancer un projet à l’église sur un thème proche."

Deux concerts et une dégustation

La petite entreprise s’est donc mise en route en mars sur le thème "Comme un air d’Italie". Le programme est alléchant. Deux grands moments musicaux vont animer l’après-midi. Avec, de 15h à 16h 20, l’ensemble Cappella Conventi, un groupe créé à Mons en 2021 par le violoniste Gleb Gladkov, rejoint en 2022 par le claviériste Jonathan Bridoux que l’on retrouvera dimanche à l’orgue. À leurs côtés, Rinat LLyasov, Alexander Pavlyouchenkov et Sofia Perez, ainsi que le contre-ténor, Timothée Yannart dans un récital d’œuvres d’Antonio Vivaldi. Le prix est de 5€ et le concert est gratuit pour les moins de 12 ans.

À 18h, le trio Les Anches Hantées, qui avait "enchanté" le public en 2018 entre en scène avec Pascaline Flamme à l’orgue. "Entre les passages musicaux, quatre dégustations et des mises en bouche sont proposées. Trois d’entre elles sont gérées par la Cave de Giuseppe avec des vins du Nord, du Centre et du Sud de l’Italie et la quatrième est toute en douceurs avec les chocolats d’Ophélie. Tous les produits sont issus de commerces locaux et du jus de pomme de chez Pom d’Happy est prévu pour les personnes ne souhaitant pas consommer de vin."

En parallèle, Pascaline Flamme a préparé un programme éclectique. "De la musique italienne classique ou baroque, du Verdi, du Rossini, mais aussi des airs plus contemporains, de la musique de film, du Morricone, Le Parrain, La Vita e bella pour accompagner les vins d’Italie. Puis, pour le dessert, de la musique de chez nous, Brel et Stromae, afin de célébrer le chocolat belge."

Le prix est de 10€ ou 7€ sans les vins. Pour l’anecdote, on rappellera que le prix des places en 2014 était de 10€… sans dégustation. La culture ne suit pas l’inflation ! Après le spectacle, bar et petite restauration restent ouverts et, entre les deux concerts, la Forge accueille le public à 16h 30 pour une visite des collections.

Infos et réservations: 0495 77 04 55

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...