Tensions au sein d’EpiCURA: la CNE estime les avancées « insuffisantes »

Face aux tensions au sein d’EpiCURA, le syndicat CNE estime que la direction peut en faire plus pour soulager les services et le personnel.

E.BRL.
 Le site d’Ath est aussi concerné par les mesures d’économies.
Le site d’Ath est aussi concerné par les mesures d’économies. ©COM. 

Les syndicats avaient jugé la première réunion de concertation "décevante" et s’étaient engagés à se remettre autour de la table. C’est chose faite. Vendredi, la direction du groupe hospitalier EpiCURA a rencontré la CNE et le SETca afin de leur présenter son plan de relance pour les mois à venir. Un plan nécessaire compte tenu de l’impact des crises successives sur les services et leur bonne organisation.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...