Cinquante emplois menacés chez Gefco à Ghislenghien

Une cinquantaine d’emplois sont menacés au sein de l’entreprise Gefco, dans le zoning de Ghislenghien qui engage la " procédure Renault ".

-
 Ghislenghien abrite le siège social de la société en Belgique, à côté d’agences à Berchem, Zeebrugge et Braine-l’Alleud.
Ghislenghien abrite le siège social de la société en Belgique, à côté d’agences à Berchem, Zeebrugge et Braine-l’Alleud. ©EdA - Archives

Le personnel de la société Gefco, établie dans le zoning de Ghislenghien, a appris la très mauvaise nouvelle ce récent mardi, à l’occasion d’un conseil d’entreprise extraordinaire. Gefco Benelux envisage un licenciement collectif, avec la fermeture de l’atelier mécanique et de carrosserie. Une cinquantaine d’emplois sont menacés. D’aucuns craignent une fragilisation extrême du site de Ghislenghien si la société y ferme ses ateliers. Le contexte économique difficile aurait conduit Gefco à enclencher cette procédure de licenciement collectif.

Au début de cette année, l’entreprise (créée par Peugeot in illo tempore) avait été fragilisée en raison de son actionnariat russe à hauteur de 75%. Durant l’été, Gefco a ensuite été racheté par CMA CGM Group pour intégrer ainsi la filiale logistique de ce groupe, CEVA Logistics.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...