Sauvage de la Ducasse d’Ath : « Bruxelles Panthères » réinterpelle l’Unesco

L’association « Bruxelles Panthères » a de nouveau interpellé l’Unesco. Les jours du personnage du Sauvage, présent dans le cortège de la Ducasse d’Ath, sont-ils vraiment comptés ?

F.H.
 Les Athois.es n’y voient pas malice.
Les Athois.es n’y voient pas malice. ©ÉdA – 5080455407

En 2019, l’association bruxelloise "Bruxelles Panthères" avait dénoncé le caractère raciste du blackface commis lors de la Ducasse d’Ath à travers le personnage du Sauvage qui gesticule sur un char. L’Unesco avait alors averti la Ville d’Ath ( "la ducasse doit se conformer aux principes fondamentaux de la Convention de 2003") en rappelant les principes relatifs aux droits de l’homme et au respect mutuel entre communautés, groupes et individus.