Sursis supplémentaire pour la coopérative Coprosain, à Ath

La coopérative Coprosain (Ath) a obtenu un sursis supplémentaire de trois mois auprès du tribunal de l’entreprise de Tournai.

-
 Jean-Pol Chantry: «l’année 2022 a connu une décroissance de plus de 20% sur le marché local et du bio».
Jean-Pol Chantry: «l’année 2022 a connu une décroissance de plus de 20% sur le marché local et du bio». ©ÉdA – 501865416063 

Placée en janvier dernier en procédure de réorganisation judiciaire "par accord amiable" pour une durée de six mois, la coopérative Coprosain a obtenu cette semaine un sursis supplémentaire auprès de la même instance, mais sous une forme différente. Il s’agit d’une procédure de réorganisation judiciaire "par transfert d’actifs".