Covid: un flux important d’entrées et de sorties

L’année 2021 a évidemment été marquée par les 3e et 4e vagues du Covid-19, "des vagues moins violentes qu’en 2020, même si cela a été pénible pour l’hôpital", confie François Burhin.

"Ces vagues ont été moins surprenantes qu'en 2020 quand nous avions été frappés, surpris et démunis par la 1re vague. En 2021, même si nous avons connu des moments difficiles, je pense que nous étions entraînés à traiter ce fléau."