BALLE PELOTE|Isières n'est jamais rentré dans sa finale au Huit de septembre

Kerksken s’est montré intraitable devant Isières et Thieulain. Il remporte aisément le 73e Grand prix d’Ath.

Arnaud Smars
BALLE PELOTE|Isières n'est jamais rentré dans sa finale au Huit de septembre
Kerksken l’a emporté à Ath. Avant de faire pareil avec le titre? ©- Eda

Après la Grand-Place de Bruxelles, et sur un pied d’égalité avec Sirault, le Huit de septembre d’Ath monte incontestablement sur le podium des plus beaux tournois de Belgique. De par son ambiance d’une part, avec son traditionnel moules-frites, mais aussi par la qualité du spectacle d’autre part! Effectivement, l’organisation athoise rassemble les quatre plus belles équipes du Royaume! Au programme, on retrouvait donc une opposition entre Isières et Baasrode et une seconde entre Kerksken et Thieulain. Allait-on avoir le droit à un nouveau derby en finale? Tous les amateurs régionaux de la discipline, nous y compris, espéraient bien répondre par un grand «oui»!