Le commissaire Frédéric Pettiaux a encore des défis à relever pour la zone de police d'Ath

Frédéric Pettiaux a encore des projets pour la zone de police; c’est la raison pour laquelle il renouvelle son mandat de chef de corps.

P.F.
Le commissaire Frédéric Pettiaux a encore des défis à relever pour la zone de police d'Ath
Le commissaire divisionnaire rempile pour une mission de 5 ans à la tête de la ZP d’Ath. ©ÉdA – 501255082326

Frédéric Pettiaux a rejoint la zone de police d'Ath en tant que commissaire divisionnaire en février 2011. Infirmier, licencié en gestion hospitalière, le chef de corps s'est tourné vers la police après une mission militaire en Somalie. « J'ai travaillé en tant qu'infirmier durant plusieurs années dans un service de réanimation en soins intensifs», explique-t-il. «J'ai par ailleurs fait mon service militaire comme officier para-commando; c'est lors d'une mission en Somalie que j'ai découvert le travail de police, avec notamment les contacts avec la population et la sécurisation. C'est une approche du métier qui me plaisait, car je suis par essence, attiré par l'humain. » Frédéric Pettiaux a bifurqué vers le système policier en 1995. Il avait 30 ans. «J'aime dire que je suis passé du mauvais côté », blague-t-il.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.