Meunier remplace Waroquier à Maffle

La sentence est tombée. Les dirigeants mafflois ont dû se résoudre, la mort dans l’âme, à se séparer de leur coach, Yoann Waroquier.

Yvon VANDOORNE
Meunier remplace Waroquier à Maffle
Joueur R2 et coach des juniors, Manu Meunier ajoutera dorénavant la P2 à son calendrier. ©ÉdA

«J'ai trouvé ça soudain et ma mise à l'écart me laisse forcément amer, mais je n'en veux à personne», déclare le principal intéressé, qui paie au prix fort le mauvais bilan actuel de l'équipe B maffloise (1 sur 5). «Je conçois que c'est le sort qui pend au nez de tout entraîneur, et dans une certaine mesure, on m'avait déjà invité à modifier mon approche pour tenter de dégager une solution. Mais la défaite de dimanche face à Stambruges aura donc été la dernière. La raison invoquée par le comité est que mon message ne passait plus. Je ne le renie pas, mais je précise qu'il ne passait plus auprès de quelques rares joueurs seulement. J'ai d'ailleurs reçu pas mal de messages de soutien de la part des autres, et non des moindres, je peux vous l'assurer. Ce qui me désole également, c'est que nous avions affronté jusqu'ici Wasmuel, Stambruges et Templeuve, soit trois des meilleures équipes du championnat, sur les cinq premières sorties. Et cela en étant notamment privés de Vanbokestal, Quensier, Hamoir ou encore Delfante à plusieurs reprises. Sans oublier que nous avons perdu Andries, dont on connaît tous l'importance dans une équipe mais atteint par la limite d'âge. Des rencontres plus abordables s'annonçaient dans notre calendrier et la roue aurait sans doute fini par tourner. Mais voilà, dans de telles situations, c'est généralement le coach qui paie, et je ne peux qu'accepter la décision de mes dirigeants, qui ont toujours été corrects avec moi.»