Le relais nautique a fait le plein

Consacrée Pavillon d’or, la halte nautique de Ladeuze est désormais bien en vue pour participer au développement du tourisme fluvial régional.

Stéphane BONGE
Le relais nautique a fait le plein
Reconnue «Pavillon d’or», la halte nautique de Ladeuze fait désormais partie d’un maillage d’infrastructures nautiques de qualité. ©ÉdA

Le développement de la région passe notamment par celui du tourisme. Le Val de Dendre regorge de sites intéressants qui méritent que l’on s’y intéresse. Le tourisme fluvial, tout comme celui des cyclistes empruntant notamment les chemins de halage ou les circuits «Points nœuds», s’avèrent être en vogue.

Encore faut-il que les circuits et les infrastructures soient de qualité. Concernant l’utilisation des canaux, la halte nautique de Ladeuze vient d’être reconnue et consacrée comme «Pavillon d’or». Cette consécration vient ainsi saluer la qualité des infrastructures mises à la disposition des plaisanciers. La halte chiévroise sera ainsi reprise dans la liste des relais nautiques intéressants et bénéficiera de ce fait d’une plus grande visibilité, tout comme celle d’Ath qui a, elle aussi, bénéficié du même label.

Jeudi après-midi, la halte nautique de la Grande Drève affichait complet. Une dizaine de bateaux de plaisance y ont en effet accosté dans le cadre d’une balade fluviale de plusieurs jours organisée par la cellule Tourisme de la province de Hainaut dans l’optique d’un développement de ce type de tourisme.

Un programme chargé

Au programme de ce séjour: découverte du canal, de ses infrastructures et du patrimoine local dont, notamment, le musée de la Vie rurale et le folklore de la Ducasse d’Ath.

Après avoir goûté au calme du canal et de ses paysages, les plaisanciers ont donc été pris en charge pour leur première halte par l'équipe de l'Office du tourisme chiévrois. À peine débarqués, ils ont pris la direction de Huissignies où les attendaient Ovide Canseliet et son équipe de bénévoles pour une visite guidée du musée de la Vie rurale. Au terme de la journée, le 1er échevin, Olivier Hartiel, les a accueillis pour le verre de bienvenue au café Gina, local attitré des plaisanciers de passage. Un barbecue a clôturé cette première étape.

Vendredi en journée, tout ce petit monde a quitté Ladeuze et mis le cap vers la halte nautique d’Ath où l’équipe de l’Office du tourisme de la cité des Géants prenait le relais pour présenter le folklore et le patrimoine athois. En pleine période de ducasse, les plaisanciers ne pouvaient rêver d’un meilleur accueil. Le week-end fut chargé mais riche en émotion. Le groupe a d’ores et déjà prévu de revenir pour découvrir d’autres facettes de notre région.