Altéo : plus de cent volontaires à l’honneur

Plus de cent volontaires ont été remerciés par «Altéo» pour leur engagement au service des personnes malades et handicapées, à l’occasion d’un repas festif organisé au Moulin de la Hunelle (Chièvres), voilà quelques jours.<

Altéo : plus de cent volontaires à l’honneur
©Com.

/P>

Qu’ils soient originaires du Hainaut occidental ou de la région de Mons-Borinage, ces bénévoles permettent tous à des personnes malades, handicapées, vieillissantes ou en perte d’autonomie de conserver ou de retrouver une place dans la société.

Séjours et transport

Leur bénévolat, ils le vivent principalement dans deux secteurs.

D’abord dans l’encadrement de séjours de vacances (sportifs, culturels, découverte, en Belgique, à l’étranger). Car les personnes malades et handicapées ont, elles aussi, l’envie et le droit de s’évader un peu de leur quotidien.

Ensuite, et ce n’est pas le plus anodin, dans l’accompagnement et le transport des personnes malades vers les cliniques et les hôpitaux, dans le cadre de consultations, de traitements médicaux ou d’hospitalisations. C’est Altéo, mouvement social créé et soutenu par la Mutualité chrétienne, qui coordonne toutes ces actions.

Samedi dernier à Chièvres, après la présentation des vœux et un mot de remerciement, les bénévoles ont pu prendre connaissance du programme de formations concocté à leur intention, ainsi que des séjours de vacances pour lesquels leur collaboration sera sollicitée cette année.

Un engagement peu anodin

Soulignons qu’en 2013, pas moins de douze séjours de vacances ont été organisés, permettant d’accueillir 260 vacanciers moins-valides.

Dans l’accompagnement des malades, les volontaires parcourent bon an mal an plus d’un million de kilomètres pour un total 29.000 transports différents.

Enfin, quinze journées de formation ont été organisées pour les aider à améliorer la qualité de leur accompagnement (notamment sur le thème de l’écoute active, de la manutention, de l’approche de la personne).

Un engagement citoyen peu anodin, dont la valeur est inestimable et qu’il convient de valoriser à sa juste mesure. C’est un des principaux objectifs de cette journée.