La démonstration des Ostichois

Le match du week-end opposait Ostiches à Ellezelles au stade des Géants d'Ath sur une pelouse en très bon état.

Un terrain de jeu qu'apprécient les locaux pour y développer un jeu fluide et agréable. Ainsi, pourtant face au troisième classé, les gamins de Giorgio Soulidis ont empilé la bagatelle de sept buts n'en concédant que trois en retour.

Un match plein qui satisfait pleinement leur entraîneur : « Ellezelles était bien organisé surtout en première mi-temps. On s'était créé quelques situations dangereuses mais pas assez franches. On faisait souvent le mauvais choix dans le dernier geste. À la mi-temps, on a recadré un peu tout ça en jouant davantage avec les flancs. On a été beaucoup plus réaliste par la suite », explique l'entraîneur qui tient aussi à mettre en avant le comportement d'Ellezelles.

« Ils ont eu une très belle mentalité car même menés au score, ils ont toujours continué à jouer le jeu. C'est typique de leur entraîneur Jean-Luc Franck, c'est la classe. C'est agréable de jouer contre des équipes ainsi qui favorisent le beau jeu même quand ils sont menés. Je leur tire mon chapeau. Ca a bien tourné pour nous mais Ellezelles reste une équipe redoutable. »

Ils reviennent de loin

Menés 2-0 après une grosse demi-heure de jeu, les Flobecquois ont dû puiser dans leurs réserves pour renverser une situation mal embarquée. Même si plusieurs occasions franches ont été galvaudées par les hommes de Thierry Brunelle, il s'en est fallu de peu pour qu'ils perdent deux points précieux dans la course au titre. Comme quoi, tous les matchs seront à jouer jusqu'au terme de la saison.

Au classement général, cela nous donne deux équipes en tête séparées par deux petits points : Brugelette et Flobecq. Ostiches suit derrière à un jet de pierre. Quant à Ellezelles, il semble avoir dit adieu aux espoirs de titre après sa défaite de ce dimanche.V.F.