Ellezelles a perdu des plumes face à Ostiches

Dans le choc de la série C, Ellezelles A n'est pas parvenu à prendre la totalité de l'enjeu face à la redoutable équipe ostichoise. Sur l'ensemble du match, les deux équipes se sont tenues de près dans une rencontre agréable à suivre. Cependant, comme cela est devenu une mauvaise habitude, la mise en route a une nouvelle fois traîné et il a fallu un but ostichois pour réveiller les locaux. Après le repos, Ellezelles a connu sa meilleure période avant de laisser l'initiative finale aux hommes de Philippe Meunier. Finalement, c'est donc un point qui semble satisfaire tout le monde. « Sur l'ensemble, le nul est équitable car à la fin, le match pouvait basculer d'un côté comme de l'autre. Je regrette à nouveau notre début de match qui manquait de rythme. On a su imposer vraiment notre jeu durant les vingt-cinq premières minutes de la seconde période avec comme récompense le but égalisateur. On a tenté ensuite d'aller chercher la victoire mais l'équipe Ostiches est toujours restée dangereuse en contre », commente l'Ellezellois Jérôme Vanstraceele.

En face, si on est content avec un point, on regrette cependant de n'avoir pu faire le break. « On est arrivé plusieurs fois en face à face avec le gardien mais on faisait souvent le mauvais choix final. C'est dommage car on aurait pu plier le match. Maintenant, c'est un match de référence pour nos jeunes pour se situer par rapport à un favori de la série. On a vraiment fait un gros match surtout notre gardien Amaury Dubois qui a brillé entre ses perches avec quelques arrêts de grande classe. Rien que pour lui, j'aurais voulu que l'on prenne les trois points. On va entamer à présent une série de matchs à notre portée. À nous d'en profiter pour faire le plein », conclut Philippe Meunier.V.F.