Antoing-Maubray: le Pont Royal rouvre avec un joli souvenir de 620 kg à l’entrée

Le nouveau pont Royal est rouvert à la circulation. Une pièce de l’ouvrage d’origine (1926) a été installée, en guise de souvenir.

F.G.
Antoing-Maubray: le Pont Royal rouvre avec un joli souvenir  de 620 kg à l’entrée
À l’initiative du comité de défense, une pièce de 1926 a été posée. ©ÉdA

Après un combat de sept ans, l'opiniâtreté du Comité de défense du Pont Royal de Maubray a payé: le pont sur lequel peuvent dès ce matin circuler les usagers a été refait à l'identique. Présidé par Pierre Mahieu, et soutenu par le bourgmestre Bernard Bauwens, le comité a eu gain de cause auprès du SPW-Infrastructures. Hormis la présence d'une kyrielle de rivets sur l'antique pont, une technique d'assemblage aujourd'hui obsolète, le petit frère mis en place est son jumeau. Même la teinte vert reseda, a été respectée. L'ensemble est à ce point remarquable qu'il a été intégré dans les sites patrimoniaux du Parc naturel des plaines de l'Escaut. Certes symbolique, un dernier geste a été opéré mercredi matin par le Comité de défense et le personnel de l'entreprise Galère, chargée du chantier. Une pièce (un nœud de 620 kg) a été préservée lors du désossement: "elle a été nettoyée par la société Hanot de Péronnes et un pied en acier y a été soudé. L'ensemble vient d'être placé sur un support en béton, à l'entrée du pont, du côté de la place du village. Prochainement, on y adjoindra un document didactique expliquant les origines de ce pont, dit aussi de Morlies." explique Pierre Mahieu.