TENNIS| Au TC Pays Blanc, on espère une salle rapidement

La pluie a perturbé l’organisation des tournois antoiniens. Pas de chance après une année difficile marquée par le Covid.

Arnaud Smars
TENNIS| Au TC Pays Blanc, on espère une salle rapidement
David Wullaert s’est imposé dans la catégorie des messieurs 35 3. ©ÉdA – 301204822125

Comme à son habitude, le TC Pays Blanc organisait à la suite son tournoi de doubles et son organisation en simples consécutivement. Deux événements qui revêtaient une importance encore plus grande en 2021 vu l'année écoulée. «Entre le Covid, l'effondrement karstique qui a frappé notre club à l'arrière de notre club-house, surtout au niveau des vestiaires (NDLR: un matériau sera prochainement introduit dans la grotte pour stabiliser le terrain. En attendant, le club bénéficie de porte cabines), et quelques autres soucis, on attendait beaucoup de nos tournois. Malheureusement, on n'a pas été gâté par la météo, préfère sourire le président, Vincent Van Overbeke. Pour les doubles, on a vraiment été embêté. On a un peu joué entre les gouttes. En simple, on a dû envoyer, pendant deux jours, quelques matchs chez nos voisins. Comme à chaque fois, on a pu compter sur la solidarité entre clubs comme Vaulx, Froyennes et Kain, on les remercie».