Une remorque à canettes? Poubelle…

La Ville devait investir 25 000€ dans l’achat d’une remorque à déchets, un système préventif. Un projet à oublier!

Frank Ghislain

Lors du dernier conseil communal, le bourgmestre Bernard Bauwens a présenté à l'assemblée le marché public d'achat d'une remorque de sensibilisation pour les déchets sauvages, de type canettes. «On a enfin trouvé quelque chose. C'est une remorque mobile qui avale les canettes. Elle sera mise à la disposition d'associations. L'estimation est de 25 000€. C'est un achat qui est subsidié», avait-il expliqué. «Cela fait suite à un appel à projets. On a été retenu parce que le système est mobile. Cela a été long pour trouver une société. On a vu ce système qui fonctionne en Norvège et au Danemark. C'est un système qui sera d'abord préventif, puis répressif. Les endroits seront ciblés le long des voiries et dans les zones à problèmes. Cela se fera aussi en accord avec le SPW afin de maintenir la sécurité», avait expliqué Pascal Detournay, directeur général.