FOOTBALL| Il y avait une âme chez les «Monberlots»

Les années passent, les petits clubs de football disparaissent mais, heureusement, les belles histoires restent! Depuis lundi et l’annonce faite par la JUS Maubray de la cessation de ses activités, ils ont été nombreux à se souvenir de ces «Jaune et Bleu» qu’ils ont côtoyés comme coéquipiers ou adversaires.

L.D.
FOOTBALL| Il y avait une âme chez les «Monberlots»
Début des années 90, les «Jaune et Bleu» montaient en P3. ©Com.

Des générations de joueurs qui se sont succédé dans les installations de la rue des Français. Impossible de toutes les citer mais certains ont plus marqué les esprits que d’autres. Début des années 90, les Cannoot, Englebert, Prinz, Bouvin, Spens, Coqueriaux, Cardinal et autre «Monseigneur» Delcourt ont fait de Maubray un club de P3. En 2000, sous les ordres de Serge Decaluwé, les Deman, Tréhou, Van Nieuwenhuyse, Ruggeri, Simsek, Deretz, deuxièmes derrière Estaimbourg, flirtaient avec la P2. Elle deviendra une réalité en 2012 avec les Masselis, Maximiano, Drari et Ouyed, coachés par Frank Comeyne.