La sérénité après deux ans de galère - Juste ce qu’il faut là où il faut

La courte saison a laissé entrevoir de belles choses à Antoing où, l’an prochain, l’effectif désirera se sauver le plus vite possible.

Laurent BECQUART
La sérénité après deux ans de galère  - Juste ce qu’il faut là où il faut
Le Pays Blanc compte sur son stade et ses supporters pour assurer son maintien. ©ÉdA – 501273244865

«Après une seule prestation à la maison, seuls les réseaux sociaux m’ont permis de garder un contact avec mon groupe. Difficile dans ces conditions-là de suivre l’évolution des programmes physiques individuels. Les surprises sont fixées en juin lors des premiers tests physiques! Mais si les gars veulent être ambitieux, ils se doivent d’être en forme même si ce n’est pas facile. Le tout reste une question de mentalité.»