Pays Blanc: redevenir intraitable à domicile

Pour Alain Fourez, la tranquillité de la saison passera avant tout par de belles prestations sur le synthétique de la rue du Stade.

Laurent BECQUART
Pays Blanc: redevenir intraitable à domicile
©ÉdA – 50841001083

Le regard présidentiel sur la saison écoulée est teinté de soulagement: «On a vécu une période difficile. Certains de nos cadres se sont blessés au sein d'un noyau devenu trop étroit. On a fait avec les moyens du bord pour assurer notre maintien. L'essentiel a été acquis au terme d'une saison qui n'a pas tourné comme on l'espérait. C'est pourquoi on a effectué les efforts pour tenter d'accéder à la colonne de gauche, poursuit Alain Fourez. On va vivre un championnat sans tranche. Les ambitions seront mesurées dans une division où certains ont clairement affiché leurs ambitions de montée. Mais surtout, il sera primordial de réussir son début de compétition. Avec un certain nombre d'équipes hennuyères en D3 ACFF, on peut craindre quelques descendants et des répercussions en provinciale. Ce n'est pas la première fois qu'on assiste à la relégation de quatre ou cinq équipes en Hainaut. Pour éviter cela, nous devrons nous montrer intraitables à domicile tout en forçant le destin à l'extérieur. Tout le monde devra à nouveau craindre le déplacement au Pays Blanc.»