Une solution pour les taxis de la gare de Tournai, dès le 27 février 2023

Les taxis ne pourront plus attendre leurs clients sur le parvis de la gare à partir du moment où celui-ci sera en travaux. Ils pourront se garer sur la gare des TEC qui deviendra essentiellement piétonne.

C.Ds
 Tout en haut de la gare TEC actuelle, le long des voies ferrées, des emplacements seront proposés aux taxis durant la phase intermédiaire comprise entre les travaux du parvis de la gare qui s’engageront le 27 février 2023 et les travaux de la future gare des bus TEC.
Tout en haut de la gare TEC actuelle, le long des voies ferrées, des emplacements seront proposés aux taxis durant la phase intermédiaire comprise entre les travaux du parvis de la gare qui s’engageront le 27 février 2023 et les travaux de la future gare des bus TEC. ©- 

Comme expliqué dans de précédentes éditions, le parvis de la gare sera bientôt en travaux. En conséquence, il ne sera plus possible d’y stationner son véhicule pour déposer ou reprendre des navetteurs, et les taxis perdront aussi leurs emplacements qui leur permettent de prendre en charge les clients.

Vendredi dernier, comme il l’avait annoncé, l’échevin des projets européens Philippe Robert a eu une réunion à l’hôtel de ville avec les responsables des sociétés de taxis présentes dans l’entité de Tournai, en présence de représentants de l’administration et de l’auteur de projets Studio Paola Vigano.

"L’objectif était clair: présenter, à l’issue des nombreuses discussions engagées par la Ville de Tournai et ses partenaires (TEC, SNCB, SPW), une solution temporaire pour les emplacements des taxis durant la fermeture du parvis de la gare", indique M. Robert. "Et dans la foulée une réflexion au sujet de la future implantation des taximen dans le projet d’aménagement du quartier de la gare a eu lieu, sur base d’une proposition étudiée par le bureau d’études. En effet, à l’avenir, le parvis de la gare sera piéton, en vue d’assurer un plateau continu et cohérent entre le parvis et le parc Crombez, en sécurisant et en fluidifiant les flux piétons".

La solution proposée, soumise prochainement au collège communal, a convaincu l’assemblée. Celle-ci serait mise en œuvre dès le 27 février prochain. Concrètement, les taxis seront positionnés, durant les travaux effectués par Eurovia sur le parvis de la gare, dans l’ancienne gare des bus (pour rappel, celle-ci sera déplacée au boulevard Eisenhower).

L’accès sera donc exclusivement piéton, depuis la gare SNCB/TEC, jusqu’à cette poche de stationnement.

Les taxis s’intégreront dans la circulation via le boulevard des Nerviens, par l’intermédiaire de la zone propre dédiée aux bus (site spécial franchissable).

L’emplacement définitif des taxis lors de la réfection des boulevards par le SPW est encore soumis à négociations .

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...