Un sans-abri de la gare de Tournai a porté des coups pour une part de pizza et une cigarette

Le microcosme des sans-abri de la gare de Tournai a été agité par un individu qui a commis plusieurs agressions. Il répond de ses actes devant le tribunal correctionnel.

C.P.
 Le prévenu, sans-abri au moment des faits, vivait dans les alentours de la gare de Tournai.
Le prévenu, sans-abri au moment des faits, vivait dans les alentours de la gare de Tournai. ©ÉdA – 21121386460

Un jeune homme de 26ans est prévenu devant le tribunal correctionnel de Tournai pour de multiples faits de coups et blessures qui se sont produits au niveau de la gare de Tournai. L’individu, sans-abri au moment des faits (pendant l’été 2021), s’est emporté face à un de ses congénères qui lui aurait refusé une part de pizza. Quelque temps plus tard, une autre dispute éclate pour une cigarette, celle-ci finit par déboucher sur une altercation avec une jeune femme qui reçut des coups de poing au visage. D’autres agressions du même type sont au dossier.

L’homme ayant déjà un casier judiciaire, et ayant déjà bénéficié d’une peine de travail, le procureur du roi requiert à son égard 18 mois de prison.

L’avocate du prévenu tente à démontrer que les bagarres dont il est question se sont produites dans un cadre particulier, celui du microcosme des sans-abri de la gare. "Monsieur est désormais en couple et travaille, il est sorti de ce contexte. De plus, il a diminué drastiquement sa consommation d’alcool. Un nouveau séjour en prison nuirait à ses efforts qui le mènent aujourd’hui à une réinsertion dans la société." Elle demande qu’une peine de travail lui soit accordée ou, subsidiairement, un sursis probatoire comprenant une thérapie de la gestion de la colère.

Le jugement sera rendu le 20 février.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...