"Children of the mist": une immersion dérangeante entre traditions et émancipation

Le documentaire vietnamien " Children of the mist " a été présenté au Ramdam ce mardi soir. Un long métrage immersif au sein de la communauté Hmong.

Caroline Poulain
 La réalisatrice a répondu aux questions du public après le visionnage de son premier long métrage, «Children of the mist».
La réalisatrice a répondu aux questions du public après le visionnage de son premier long métrage, «Children of the mist». ©EdA - 60417979897

Ce mardi, la jeune réalisatrice vietnamienne Ha Le Diem a présenté son premier long métrage au Festival du Film qui dérange. Il s’agit du documentaire "Children of the mist", qui suit une jeune fille de 14ans, Di, issue de la minorité ethnique des Hmong, au Nord du Vietnam.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...