Pour « casser des jeunes »

Tout débute par des injures d’un groupe de jeunes à l’encontre de deux individus. Le duo revient plus tard pour régler des comptes…

L.W.

Supposez que les quatre jeunes qui se sont constitués parties civiles aient provoqué et injurié les deux prévenus âgés de 38 et 48 ans, "Ces derniers auraient dû passer leur chemin. Qui sont les adultes dans cette histoire ?". Au lieu de cela, des coups et blessures sont retenus à leur charge.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...