Un ado de 12 ans, débarqué du train en pleine campagne à Mévergnies-Attre, parce qu’il aurait oublié son abonnement

La maman de Philibert tient à dénoncer la situation inacceptable vécue mercredi dernier, par son jeune fils de 12 ans à bord du train le conduisant vers l’école.

Vincent Dubois
 L’ado de 12 ans a été prié de descendre dans un village perdu en pleine campagne.
L’ado de 12 ans a été prié de descendre dans un village perdu en pleine campagne. ©EdA - 60345855188

Philibert, 12 ans, prend tous les jours, à Ath, le train de 7 h 58 (ligne Jurbise-Mons) qui l’emmène à Brugelette pour rejoindre son école secondaire ( la Maison des Phénix) située juste en face de la gare.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...