La Ville fait marche arrière et annonce la fin de l’extinction de l’éclairage public

L’extinction de l’éclairage public entre minuit et 5h du matin sur le territoire hurlu, c’est fini. Telle est la décision finalement prise par le collège communal ce lundi après-midi. Un geste qui pourrait inspirer d’autres communes.

Rédaction de l'Avenir
 L’entité sera de nouveau éclairée entre minuit et 5h du matin.
L’entité sera de nouveau éclairée entre minuit et 5h du matin. ©ÉdA

Réunis ce lundi 28 novembre, l’ensemble des membres du collège communal se sont accordés sur la décision de mettre fin à l’extinction de l’éclairage public dans l’entité, entre minuit et 5h du matin.

"Cette décision intervient au terme d’une période d’évaluation de 15 jours durant laquelle de nombreuses difficultés se sont fait ressentir, tant pour les citoyens que pour certains professionnels", annonçait la Ville dans un communiqué, hier après-midi. Ces difficultés, et les témoignages qui en découlent, sont à mettre en relation avec l’importance de la densité urbaine du territoire communal, de l’activité nocturne et des flux de circulation qui en résultent.

Si la proposition d’Ores d’éteindre l’éclairage public de minuit à 5h est louable dans le contexte énergétique et au regard de la cause environnementale, la priorité du collège communal reste la sécurité des citoyens. Dès qu’Ores aura pu intervenir pour concrétiser cette décision, l’éclairage sera donc à nouveau opérationnel la nuit sur l’ensemble des voiries et espaces publics du territoire communal. "

Le sujet sur la table du conseil, la semaine dernière

Le sujet avait fait l’objet de débats lundi dernier au conseil communal, l’opposition n’ayant pas manqué d’interpeller la majorité sur celui-ci. "L es modalités mises en œuvre font l’objet d’une évaluation continue, rappelait alors l’échevine Marie-Hélène Vanelstraete. Nous en avons parlé au collège communal de ce lundi soir et nous reverrons encore la situation la semaine prochaine. Les différentes demandes et témoignages qui nous sont et seront parvenus seront analysés au cas par cas et, le cas échéant, relayés vers ORES en vue de trouver une solution concertée ". "Il y a certains cas où nous devons revoir la sécurité, ce que le collège communal analysera précisément la semaine prochaine, complétait la bourgmestre Brigitte Aubert. Il y a certains endroits où nous devrons adapter la situation ".

Finalement, c’est donc une solution plus radicale qui a été adoptée par le collège ce lundi.

La Ville rappelle que toute défaillance d’éclairage peut être signalée (après avoir relevé le numéro du pylône posant problème) via le site internet www.luminaire.ores.be, via l’administration communale au 056 860 236 ou encore via l’adresse maryse.selosse@mouscron.be

En cas de danger immédiat, par exemple un poteau à terre, il est nécessaire de contacter le 112.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...