La situation est préoccupante à la prison de Tournai: «Le système démolit des détenus»

Surpopulation, absentéisme important parmi les agents pénitentiaires, problèmes sanitaires, personnel médical et infirmier insuffisant, etc. La commission de surveillance de la prison de Tournai tire la sonnette d’alarme: " La situation est préoccupante : des détenus sortent plus démolis de l’établissement qu’à leur arrivée ".

Christophe Desablens
 Une dizaine de citoyens très impliqués dans leur mission constituent la commission de surveillance de la prison de Tournai.
Une dizaine de citoyens très impliqués dans leur mission constituent la commission de surveillance de la prison de Tournai. ©EdA

Une dizaine de citoyens issus d’horizons divers (juristes, enseignant, journaliste, médecin, etc.) sont actifs au sein de la commission de surveillance de la prison de Tournai. "Par nos visites régulières au sein de l’établissement pénitentiaire, nous pouvons nous rendre compte qu’il y a des raisons d’être inquiets quant aux conditions de vie des détenus. Nous souhaitons être des lanceurs d’alerte sur toute une série de problématiques qui touchent le milieu carcéral tournaisien", indique le président Jean-Pierre Grégoire.