Le LabOdoo inspire l’entreprenariat à l’Athénée Bara (Vidéo)

Les rhétos de Bara ont vécu l’expérience du LabOdoo, une simulation d’entreprise. Ils sont les premiers à l’avoir testée en Wallonie picarde.

Caroline Poulain
 Mme Majri accompagne ses élèves dans la découverte de l’entreprenariat.
Mme Majri accompagne ses élèves dans la découverte de l’entreprenariat. ©ÉdA – 60302077934 

Les Rhétoriciens de l’Athénée royal Jules Bara ont été les premiers en Wallonie picarde à recevoir la visite du LabOdoo, le simulateur d’entreprise conçu par la société créatrice du logiciel intégré Odoo.

Le LabOdoo se présente sous la forme d’un... camion qui accueille les neuf départements d’une entreprise fictive de meubles en bois, "Woody Furniture". Les futurs diplômés se mettent, durant 1h30, dans la peau du personnel de cette société et découvrent les différents métiers dont elle a besoin pour fonctionner.

Contrôle qualité et facturation entre autres

À chaque poste, les élèves ont une tâche spécifique à réaliser. Solène et Laura ont été affectées au département de manufacture: "Grâce aux instructions du carnet que l’on nous a fourni, nous avons monté un tabouret avec quatre pieds et une assise. Nous avons dû le tester pour vérifier qu’il ne basculait pas, et nous pouvons dire que c’est une réussite, se réjouissaient les deux amies. Il nous reste à compléter le formulaire sur la tablette pour officialiser la création de notre tabouret. On rencontre quelques difficultés pour le contrôle de qualité, mais la tâche ne devrait pas être trop compliquée."

Lucas et Diégo, pour leur part, devaient s’occuper de la facturation: "Nous avons créé une facture, un bon de commande et un devis pour une cliente qui s’appelle Julie. Nous avions appris comment nous y prendre en cours d’informatique."

Des cours à la pratique

Pour ces élèves de l’option Sciences économiques, recevoir la visite du LabOdoo constituait une opportunité de mettre leurs cours en pratique. "Ils ont déjà reçu une initiation au logiciel Odoo, notamment à l’application de comptabilité, précise Mme Majri, leur professeure de Sciences économiques, Cette simulation est l’occasion de sensibiliser les élèves au monde de l’entreprenariat, mais aussi de l’informatique".

À chaque poste dans la Woody Furniture, qu’il s’agisse de la caisse, des ressources humaines, du service sur site, de la gestion de projet, de la manufacture, de la gestion de stock ou encore de la facturation, une application Odoo spécifique doit être utilisée.

Un coup de pub judicieux de la part de la société, qui espère marquer les esprits, et devenir peut-être LE logiciel de prédilection de ces jeunes futurs entrepreneurs.

Bientôt leur propre entreprise

Les professeurs, eux, y ont plutôt trouvé un moyen d’apporter une vue globale d’une entreprise à leurs élèves. "Cette expérience pourra les guider dans leur projet d’entreprenariat, espère Mme Majri. C’est la troisième année scolaire que l’Athénée Bara participe au concours des mini-entreprises. Tous les élèves de rhéto de l’option économique prennent part à l’aventure en créant par équipe une entreprise à échelle réduite. Huit sont actuellement en gestation".

Les uns imaginent proposer des produits en verre recyclés, les autres un nettoyant naturel proactif, mais tous testent encore les limites de leurs créations. Quelques étapes plus tard, les élèvent pourront mettre en pratique ce qu’ils ont appris dans le LabOdoo.