IMSTAM: jusqu’en 2028, et après ? Des communes s’interrogent quant à leur affiliation à l’intercommunale

Les communes membres de l’IMSTAM sont invitées à se prononcer sur la prolongation de leur affiliation après 2028 et, jusqu’en 2058. Certaines se montrent prudentes…

P.Den
 L’IMSTAM réclame, à ce jour, aux communes une cotisation annuelle de 2,24 euros par habitant.
L’IMSTAM réclame, à ce jour, aux communes une cotisation annuelle de 2,24 euros par habitant. ©eda

Quinze communes de Wallonie picarde et quatorze CPAS sont affiliés à l’IMSTAM, au moins jusqu’en 2028. Et après ? L’intercommunale a décidé de prendre les devants et de solliciter ses membres quant à une possible réaffiliation… jusqu’en 2058 !