Pourquoi les chiens sont-ils admis dans certains restaurants et pas dans d’autres?

Les propriétaires de chiens sont nombreux à se poser cette question dont la réponse orientera nécessairement leur choix à l’heure de s’asseoir à une table pour se sustenter.

Vincent Dubois
 Contrairement à ce que l’on imagine, les restaurants qui acceptent les chiens sont largement majoritaires...
Contrairement à ce que l’on imagine, les restaurants qui acceptent les chiens sont largement majoritaires... ©Nathalie Soleil-photographie

Lorsque vous visitez une ville touristique - comme Tournai, par exemple - avec votre compagnon à quatre pattes, vous aurez sans aucun doute aussi envie de découvrir la gastronomie locale.

Si votre toutou est généralement accepté en terrasse, ce n’est pas toujours le cas à l’intérieur du resto sur lequel vous aurez jeté votre dévolu.

Vous aimeriez pourtant que ce soit le cas, par temps de pluie, bien évidemment, mais aussi lors des fortes chaleurs pour profiter d’une clim bienfaitrice.

"Mais puis-je ou pas rentrer avec mon chien dans un resto sur la porte d’entrée duquel aucune interdiction ne serait explicitement mentionnée?" s’interroge l’un de nos lecteurs...

Une majorité l’accepte à condition qu’il soit sage, bien entendu

Avant de trouver réponse à cette question, nous avons effectué un coup de sonde auprès d’une quarantaine de restos en Wallonie picarde.

Une toute grosse majorité - 35d’entre eux - nous a répondu que les chiens étaient les bienvenus au sein de leur établissement.

Certains précisant même qu’il y recevrait un bol d’eau, voire une gamelle chez les plus affables.

Quelques-uns ont précisé qu’ils n’acceptent que les chiens de petite taille et qui "savent se tenir à, ou plutôt "sous", la table" .

Les plus ouverts proposent même des espaces plus spécifiquement réservés aux chiens (une table bien dégagée, par exemple, avec la possibilité qu’il puisse se coucher dans un coin…).

Nous ne citerons bien entendu pas de nom d’établissement tant la liste serait longue et risquerait de ne pas être exhaustive.

Mais les propriétaires savent généralement sur quel groupe s’inscrire sur les réseaux sociaux pour trouver des idées de sorties adaptées à leurs souhaits.

Parmi ceux qui ont précisé que les chiens ne sont pas bienvenus chez eux, on a eu droit à divers arguments du style: "c’est une question d’hygiène" (N.D.L.R.: dans ce cas, il faudrait peut-être aussi revoir les critères d’acceptation de certains clients); "c’est pour ne pas gêner les clients allergiques ou qui ont peur des chiens" , "c’est parce que la salle de resto est trop petite et votre compagnon y serait trop à l’étroit..."

Certains affirment qu’ils ne font que se conformer aux mesures imposées par l’AFSCA, l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire.

C’est donc tout naturellement à cette dernière que nous avons posé la question soulevée par notre lecteur.

Pas d’interdiction pour l’AFSCA, sauf si...

"Aucun animal domestique ne peut entrer dans des zones où des denrées alimentaires sont manipulées, transformées ou stockées: c’est interdit par la loi. Le législateur belge a toutefois introduit 2 exceptions, nous explique Aline Van den Broeck; porte-parole de l’Afsca.

1) Les animaux de compagnie peuvent entrer dans une salle où des aliments sont consommés (salle de restaurant, salle de friterie, salle d’un snack, etc.) à condition que le gérant donne son aval et pour autant que l’animal ne puisse pas être à l’origine d’une contamination quelconque.

Un chien au restaurant n’est donc pas interdit, à condition que le gérant donne son accord. Si vous souhaitez aller manger dans un restaurant avec votre animal de compagnie, renseignez-vous au préalable pour voir si c’est bien le cas.

Un chien ne peut par contre pas entrer dans un supermarché ou une boucherie, vu qu’il n’y a pas de salle de consommation.

2) Une exception supplémentaire existe pour les chiens d’assistance (spécialement formés pour cela! ). On ne peut pas interdire l’accès d’un maître avec son chien d’assistance dans un local accessible au public où des denrées alimentaires sont présentes. Un chien d’assistance peut donc non seulement entrer avec son maître dans un restaurant, mais aussi dans une boulangerie, un supermarché, une friterie, une boucherie, etc.

Il ne peut évidemment pas aller au-delà du comptoir et entrer dans l’atelier de fabrication. »