De nombreuses activités ouvertes au public et gratuites

Des activités ouvertes au public, et gratuites, pour permettre de mieux faire connaître un instrument assez méconnu.

La Rédaction de L'Avenir
 Une occasion de découvrir un instrument assez méconnu
Une occasion de découvrir un instrument assez méconnu ©edA

Trois ou quatre solistes seront sélectionnés pour participer à la finale, dimanche à 14h30. Chaque finaliste reprendra une pièce du concertiste et compositeur namurois Félix Godefroid, le "Paganini de la harpe" dont le nom a été associé au concours. Seront aussi au programme "Danse sacrée et Danse profane" de Claude Debussy, avec l’Orchestre de la Chapelle musicale de Tournai, et des œuvres de grands harpistes belges, dont François-Joseph Dizi et Alphonse Hasselmans.