Riches de passions, ces Cloch’Arts!

La tradition du théâtre amateur reste bien vivante dans notre région. À Angre, Dour, Thulin, Hautrage ou Villerot, des acteurs non professionnels montent encore régulièrement sur les planches pour le plus souvent divertir, mais aussi parfois nous amener à davantage réfléchir.

Jidel

Idem aussi à Quiévrain avec la troupe des «Cloch’Arts», fondée en 1989 par une bande d’amis qui se sont connus sur les bancs de l’Athénée. Porte-parole actuel de la troupe, Frédéric Depont résume: «Sans formation artistique de base, les comédiens en herbe de notre troupe se sont formés sur le tas et ont acquis au fil des ans une sérieuse expérience. Notre secret, c’est aussi la polyvalence. Et pas uniquement pour jouer. Comédiens et techniciens conçoivent et installent ensemble les décors et les lumières. La mise en scène est également collective et chacun peut ainsi enrichir le projet de ses idées. Et si ça marche, c’est avant tout parce que nous formons une bande d’amis passionnés!» Une joyeuse équipe dont la réputation ne se limite pas à Quiévrain. Notre interlocuteur confirme: «Nous participons régulièrement à la Fête villageoise de Montrœul-sur-Haine et depuis 2015, nous retrouvons d’autres troupes de la région pour monter un spectacle en plein air sur la belle place d’Audregnies». Sans oublier quelques sorties mémorables à l’occasion de la Cavalcade locale pour des acteurs qui sont aussi de fameux «ambianceurs». Les 11, 16 et 17 février, ils vous invitent à la salle Flore Henry pour découvrir leur nouveau spectacle. Frédéric explique: «Il s’agit de Danger public, une comédie de Frédéric Sabrou. Une comédie dont le sujet - l’extrême droite – nous pousse à réfléchir. Pas de militantisme mais une réflexion ouverte, un spectacle drôle, inventif et fin sur l’extrémisme et nous». À vos (nouveaux) agendas!

Rens.: 0470 21 79 75