Tongre remercie Yvette et Eugène

Après de 29 ans au service de Notre-Dame de Tongre, ses fidèles serviteurs, Yvette et Eugène, connus de tous, ont été congratulés.

S.B.
Tongre remercie Yvette et Eugène
Ath ../02 Tongre-Notre-Dame Eugène et Yvette Massinon ©ÉdA

Ce week-end des fêtes de la Chandeleur, la Basilique de Notre-Dame de Tongre était particulièrement bien garnie pour l’eucharistie dominicale. Les fidèles étaient notamment venus en masse pour remercier Yvette et Eugène Massinon, fidèles serviteurs de Notre-Dame de Tongre, de sa Basilique, de sa Confrérie et de son Centre marial.

«Une belle page se tourne dans l'histoire de Tongre-Notre-Dame… », tels étaient les mots du doyen Patrick Willocq, Recteur de la Basilique, à l'adresse de ce couple, qui depuis 29 ans, résidait au n° 2 du Parvis Notre-Dame. Durant toutes ces années, «Eugène et Yvette ont travaillé, dans la discrétion et avec un dévouement absolu, au service de Notre-Dame de Tongre. Ils ont été les Anne et Syméon de ce sanctuaire », soulignait l'abbé Willocq. Il devait également rappeler la place importante qu'ils occupaient au sein du Centre marial et de la vie de la Basilique, à tel point que leurs remplaçants devront être nombreux pour reprendre leurs différentes tâches. Félicités et fleuris, ils ont été chaleureusement applaudis lors de la remise des cadeaux de circonstance.

Ayant délaissé leur maison chièvroise, qu’ils ont réintégrée aujourd’hui, Yvette et Eugène étaient au four et au moulin. Outre l’accueil des pèlerins, pour lesquels ils étaient des guides spirituels, mais aussi des hôtes bienveillants, ils pourvoyaient aussi à l’entretien et au bon fonctionnement du site marial. Parallèlement, les tâches administratives et financières ne manquaient pas dans la gestion de «L’Offranderie » ou encore la coordination de la «Petite Voix de Tongre », la décoration et la mise en valeur de la Basilique ainsi que la gestion du secrétariat paroissial.

Malgré leur déménagement, nul doute qu’ils parcourront encore souvent le chemin qui les conduira de Chièvres à Tongre.