Les éoliennes tourneront en décembre

Hier après-midi, on montait la dernière des trois éoliennes du parc de Moustier. Tout devrait être opérationnel à la mi-décembre.

Denis Vanderbrugge

Depuis octobre, le chantier du parc éolien de Moustier est entré dans sa phase finale. Hier après-midi, on procédait au montage de la troisième et dernière éolienne. Une opération qui, si elle ne prend qu’une petite dizaine de minutes, n’en est pas moins impressionnante.

La grue de l'entreprise Dufour a élevé les pales de 9 tonnes chacune à une hauteur de cent mètres: «Deux techniciens sont nécessaires en haut pour réceptionner la structure. Il n'y a ensuite plus qu'à boulonner et le tour est joué», confie Stéphane Finet, développeur de projet chez Electrabel.

Le chantier n'est pas encore clôturé pour autant: «Dès le 27novembre, on va procéder aux différents tests des machines, reprend notre interlocuteur. Nous prévoyons le raccordement au réseau de distribution en décembre. Et les éoliennes devraient être opérationnelles dans quatre semaines.»

Et puis, il y a aussi les petits travaux qui seront menés autour des éoliennes: «Avant de commencer, nous avions fait un état des lieux des abords du chantier, confie Patrick Hebrant, chef de projet. On fera donc un état des lieux contradictoire quand tout sera terminé. Des réparations sur les chemins de remembrement seront menées si cela et nécessaire.»

Un chantier d’un an

Les pales des deux éoliennes d’Electrabel et de celle de Ventis fourniront bientôt une production annuelle de 16 millions de kilowatt-heure, soit la consommation de 4571 ménages. Pale déployée, les machines culminent à 146 mètres.

Il aura donc fallu moins de douze mois pour que le chantier soit complètement terminé. C'est en janvier 2012 qu'il avait effectivement démarré: «Notre fierté est aussi d'avoir pu travailler avec des entreprises de la région, reprend Stéphane Finet. Les terrassements ont été réalisés par une entreprise frasnoise et c'est une société enghiennoise qui s'est chargée des fondations. Quant à la collaboration avec les autorités locales, elle est à souligner. Elle a été parfaite depuis la réunion de coordination en décembre 2011. Cela a notamment permis de créer une sortie spéciale sur l'A8 pour le transport des pièces. Un aménagement qui a évité le passage du charroi en plein centre du village de Moustier.»

Notons encore qu’une quatrième éolienne est en projet sur le site. Une demande de permis est en cours d’instruction auprès de la Région Wallonne.