40 caméras pour lutter contre les délits et aider la police à Welkenraedt

Elles sont les yeux dans le ciel de Welkenraedt. 40 caméras sont déployées afin de lutter contre les délits. La police peut désormais les exploiter en direct.

Pierre Lejeune
40 caméras pour lutter contre les délits et aider la police à Welkenraedt
La police du Pays de Herve peut regarder les images en direct, pas la Commune. ©ÉdA – Pierre LEJEUNE

Dépôts clandestins, déjections canines, incivilités diverses, stationnement illégal… voire des faits de vols et de sabotages (il y a près de six ans, aux ateliers communaux), la Commune de Welkenraedt a pris les choses en main dès 2016 en installant sur son territoire un dispositif de caméras de surveillance. Et désormais, la police du Pays de Herve a accès en direct à cet outil, fort de 40 caméras dont quatre caméras 360 degrés, une caméra portable (confectionnée par un ouvrier communal avec des "restes" de radar préventif comme un bloc en béton, un panneau solaire… La Commune envisage d'en créer deux de plus), une caméra ANPR (qui permet de reconnaître les plaques d'immatriculation) et même une caméra thermique! Une belle "toile d'araignée" enviée par de nombreuses communes puisque Olne, Thimister-Clermont, Aubel ou encore Limbourg sont venues aux renseignements (les trois premières ont obtenu un subside de respectivement 25 000€, 24 975€ et 14 000€).