Situation très compliquée sur les routes de la région verviétoise, mais les camions d’épandage sont de sortie

La neige provoque de nombreux embarras de circulation, les camions n’avancent plus et les files se forment…

C.T.
neige E42 bouchons spa bouchons camion embouteillage
neige E42 bouchons spa bouchons camion embouteillage ©Mathieu Golinvaux

"La police de la route nous a demandé de fermer l’accès à l’autoroute direction Verviers-Battice", signale la zone de police Stavelot-Malmedy. De nombreux embarras de circulation s’accumulent du côté de l’Est du pays à cause des chutes de neige qui semblent surprendre de nombreux automobilistes. Des problèmes sont aussi à déplorer sur la N62 à hauteur de Jevoumont ainsi que du côté de la N68 en direction de Malmedy-Eupen, ajoute la zone de police. Des camions sont coincés sur la montée de l’autoroute, "nous ne pouvons pas vous confirmer qu’ils sont en ciseaux. Mais il y a des camions bloqués. À l’heure actuelle, nous ne savons pas encore combien de kilomètres de files provoquent ces embarras de circulation".

« Tout est bloqué à Spa et Theux »

Du côté de la zone de police Fagnes, "tout est bloqué à Spa et Theux. Surtout sur la grande route qui relie l’entrée d’autoroute à Spa. Il y a pas mal de files", témoigne la zone de police. Les services d’épandage semblent être en route et tentent de se frayer un chemin dans ces rangées de voitures qui ne cessent de s’allonger. De plus, une couche de glace semble s’être formée en dessous de la neige, nous indique la zone de police.

Pour quitter Malmedy, la zone de police vous invite à emprunter la nationale ou "prendre votre mal en patience". Les camions d’épandage ne devraient plus tarder à débloquer la situation nous indique-t-on.

« Un camion bloque la N3 »

La zone du Pays de Herve nous signale que la N3 est bloquée « à cause d’un camion qui est en travers, à hauteur de ce qu’on appelle la maison blanche. Au carrefour des deux nationales venant de Welkenraedt », précise le commissaire Georges Beckers. Pour ce qui des routes secondaires, « celui qui n’a pas de pneus neige, il oublie », insiste le commissaire. Elles sont très dangereuses, « même avec des pneus neige, il y a des endroits où ce n’est pas facile. Le conseil c’est de ne pas rouler inutilement. S’il n’y a pas besoin, c’est à éviter ».

Il signale également quelques « petits » accidents avec des personnes seules en cause.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...