Avenue du Chêne, à Heusy: la sauvegarde des trois anciennes villas de l’internat est prioritaire… et puis ?

Le promoteur confirme sa volonté de sauvegarder en priorité ces trois villas de l’avenue du Chêne, à Heusy. Pour la suite…

Franck Destrebecq
 Une perspective des villas Simonis et Chapuis restaurées et reconverties en siège bancaire.
Une perspective des villas Simonis et Chapuis restaurées et reconverties en siège bancaire. ©Atelier d’architecture KHA

Comme il l’avait annoncé dans nos colonnes au mois d’août dernier, Julien Collard, de la SPRL Cogard, confirme vouloir en priorité sauvegarder les trois villas remarquables – et en décrépitude – qui constituaient jadis l’internat de l’athénée Thil Lorrain. Une nouvelle demande de permis fait l’objet d’une enquête publique jusqu’au 18 janvier 2023. Elle est circonscrite à ces trois édifices bordant l’avenue du Chêne, à Heusy. Et non plus en y ajoutant un 4e et nouvel immeuble, ni d’autres encore, à l’arrière.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...