Verviers: deux boxeurs condamnés pour des coups et blessures

Deux jeunes boxeurs de Verviers, membres de l’équipe nationale, ont été condamnés à 14 mois de prison avec sursis.

BELGA
 Une des victimes est un boucher de Verviers.
Une des victimes est un boucher de Verviers. ©Fotolia – Photo prétexte

La cour d’appel de Liège a condamné ce mardi deux jeunes frères verviétois à des peines de 14 mois de prison avec sursis, assorties d’amendes de 800 € avec sursis pour des faits de coups et blessures. Ces deux boxeurs, membres de l’équipe nationale, avaient été impliqués dans des règlements de comptes orchestrés par leur père.

Les deux prévenus s’en étaient d’abord pris à un boucher de la région de Verviers. Leur père avait eu une attitude déplacée envers l’épouse de ce dernier. Dans le conflit qui avait suivi, le père avait orchestré une vengeance et avait envoyé ses fils porter des coups au boucher. La victime avait été placée en incapacité de travail pendant dix jours.

Les deux prévenus étaient également intervenus dans une seconde scène de violence impliquant un autre commerçant, à la demande d’une autre famille.

Les prévenus, qui redoutaient la perte de leur licence sportive, avaient sollicité des peines de probation autonome. Mais la cour d’appel n’a pas fait droit à leur demande et les a condamnés à des peines de 14 mois de prison avec sursis et à des amendes de 800 € avec sursis.