Xmille, c’est parti dans la région verviétoise

Xmille, c’est un nouvel outil multimédia interactif qui permet d’offrir une visibilité au monde de la culture au sens large. Verviers va s’y intégrer pour valoriser l’offre sur son territoire. 

Sarah Rentmeister
 Xmille, c’est un nouvel outil (multi)média interactif dédié à la rencontre des artistes et du public.
Xmille, c’est un nouvel outil (multi)média interactif dédié à la rencontre des artistes et du public. ©ÉdA LABEYE Philippe

C’est un projet qui est porté par le Comptoir des Ressources Créatives de Verviers, celui d’intégrer l’arrondissement de Verviers dans le projet Xmile . En d’autres termes, l’équipe verviétoise dont fait partie Sylvie Carter entend intégrer l’offre culturelle verviétoise au sens large sur cette nouvelle "plateforme qui permettra de mettre en lumière toutes ces personnes qui ont besoin de visibilité". Une sorte d’agenda culturel en ligne et interactif rien que pour notre région et créé par notre région. "Nous allons rassembler de très nombreux acteurs du monde culturel de l’arrondissement" (le mercredi 7 décembre de 19h à 21 h 30 au HUB Créatif, Grand Bazar, Pont aux Lions 2 à Verviers) en vue de leur présenter le projet et les motiver à encoder eux-mêmes leurs événements. "Il y a une volonté que tous les acteurs soient relativement indépendants avec une ligne éditoriale à respecter pour que ce soit cohérent, des tutos pour aider à la mise en place du projet" ouvert aux plus petits comme aux grands acteurs du monde culturel. "C’est une dynamique qu’on veut créer, un appel ici qu’on lance aux acteurs culturels, lieux de diffusion, programmateurs du secteur culturel, rédacteurs, photographes, vidéastes, radios locales de la région ou toute personne qui souhaite s’investir pour et par la culture". Et on ne parle ici seulement des acteurs les plus "connus". L’aventure 4000 #4800 s’ouvrant par exemple aussi "aux créateurs qui organisent une expo, aux clubs de danse, aux bibliothèques, aux salles d’expos ou galeries d’art. L’idée c’est d’offrir une belle visibilité à tous", poursuit Sylvie Carter. Car c’est un besoin qui ressort régulièrement au Comptoir des Ressources Créatives, celui de trouver des moyens de se faire connaître dans la région et au-delà. "Il y aura aussi sur la plateforme un système de géolocalisation" qui permettra aux touristes de découvrir l’offre verviétoise lors de leur passage chez nous. "On pourra aussi retrouver des chroniques, des vidéos, des comptes rendus, des coups de cœur de la semaine". Bref, de quoi répondre à la question "que tout le monde se pose: qu’est ce qu’on peut faire de chouette près de chez nous ce week-end ?".

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.