La soupe populaire distribuée à Verviers a réchauffé les grévistes de ce mercredi

En ce jour de grève nationale, les syndicats de la CSC et de la FGTB avaient préparés des litres de soupe pour les manifestants qui s'étaient déplacés à Verviers.

C.T.
 La soupe distribuée au rond-point de Crescend’Eau a permis à plus d’un gréviste de se réchauffer mercredi matin.
La soupe distribuée au rond-point de Crescend’Eau a permis à plus d’un gréviste de se réchauffer mercredi matin. © Pierre Lejeune

200 litres de soupe d’un côté et pas loin de 100 litres de l’autre, les syndicats de la CSC et de la FGTB s’étaient préparés à ravitailler les grévistes du centre-ville, ce mercredi. L’ambiance du côté du rond-point de Crescend’Eau coloré de vert était bon enfant mais venteuse. Les rafales de vent qui soufflaient sous le chapiteau ont contraint les organisateurs à avancer d’une heure la distribution de soupe brocoli-cerfeuil initialement prévue à 11h. Plus bas, à l’abri entre les bâtiments de la place Verte, les membres de la FGTB, eux, distribuaient deux choix : aux oignons ou aux tomates. En plus de cela, ce sont plus de 500 sandwiches au fromage qui étaient également distribués à tous ceux qui passaient près du point de ralliement. L’ambiance était plus animée, les voix des membres tentaient de dépasser l’ambiance musicale installée devant la galerie.

Pour accéder à cet article, veuillez vous connecter au réseau internet.
Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...