Le lion comme sujet de prédilection pour cette artiste verviétoise Valérie… Lion ! (photos)

Plus qu’un hobby, une passion pour cette institutrice verviétoise de métier.  Elle a fait du lion la marque de fabrique de ses œuvres inspirées du street art.

Sarah Rentmeister

"Grandeur, charisme et puissance", voilà ce qu’inspire le roi de la savane à cette artiste verviétoise. "Par la même occasion, j’honore mon nom que suis fière de porter". En effet, Valérie Lion peint des… lions ! "J’ai toujours touché à tous les sujets, je cherchais mon style, et un jour, je me suis dit: pourquoi ne pas faire un clin d’œil à mon nom de famille et à mon amour pour les félins et leur côté majestueux". Sa griffe ? La peinture acrylique sur toile – "avec tout type d’outils, couteaux, pinceaux…" – et inspirée des techniques du street art "c’est-à-dire la bombe aérosol qui donne tout le côté urbain", détaille-t-elle. Le graffiti, une discipline que cette Verviétoise de 35 ans affectionne depuis de nombreuses années, n’hésitant jamais à parcourir les villes européennes à la découverte de ces musées à ciel ouvert (lire ci-dessous). Sensible à l’art depuis son plus jeune âge, cette institutrice maternelle de formation et de métier est passée par l’Académie des Beaux-Arts de Verviers (où elle a d’ailleurs repris des cours récemment) et a réalisé un parcours scolaire secondaire orienté arts plastiques à Verdi. "Aujourd’hui, je touche aussi beaucoup à l’artistique avec les enfants dans les apprentissages et en les emmenant quand je peux voir des expositions", confie-t-elle. Ses œuvres, elles plaisent pour "leur côté très coloré et impressionnent par leur réalisme. Beaucoup de personnes me demandent si c’est du collage tant c’est proche de la réalité. Quand on s’approche, on voit évidemment bien les coups de pinceau". Des tableaux qu’elle expose à l’échelle locale quand elle en a l’occasion avec l’espoir de conquérir d’autres yeux et cœurs dans les années à venir.