COP 27 sur le climat: que constatent nos maraîchers verviétois ?

La 27e Conférence sur les changements climatiques (COP27) se déroulera du 6 au 18 novembre 2022, à Charm el-Cheikh en Égypte, les dirigeants du monde entier vont se réunir pour envisager notamment de nouvelles mesures nous permettant de limiter la hausse de températures. Et chez nous ? Nous avons interrogé trois maraîchers de notre région pour connaître l’impact du changement climatique.

Cindy Thonon
 Le potager de St Germain comme d’autres maraîchers locaux ressentent l’impact des changements climatiques.
Le potager de St Germain comme d’autres maraîchers locaux ressentent l’impact des changements climatiques. ©ÉdA Philippe Labeye

Tous sont d’accord avec le changement le plus marquant qu’ils ont rencontré depuis le début de leur activité: le manque d’eau. "Cette année, en tout cas on a eu un gros manque d’eau. Et on risque d’aller vers là: 5-6 années de sécheresse et puis une année de grosse pluie. Pour nous ça un impact, l’eau c’est l’or bleu. Il faut essayer de la protéger et de la maintenir aussi comme on peut", alerte Sidney Bechet, délégué à la gestion journalière du maraîchage de la coopérative Ivent’terre. La sécheresse de cet été a impacté de manière importante les récoltes des maraîchers, notamment à Limbourg. "On a dû se rebrancher sur l’eau de la ville pour sauver les cultures d’été. […] Je pense que c’est la première fois qu’en 40 ans, ça arrive" continue-t-il. Invent’Terre s’est installé sur les terres d’un ancien maraîcher à la retraite et le changement est frappant. Leur source d’eau vient d’un puits creusé à 70 m de profondeur et qui alimente une cuve de 80 m³.