Lunettes du jeudi saint: à ne pas perdre de vue

Pâtisseries traditionnelles propres à la région verviétoise, les lunettes du jeudi saint branchent toujours les boulangers et leur clientèle.

Franck Destrebecq
 Véronique Pitz, au Vi Fornè, à Stembert: «Les clients adorent les traditions gourmandes.»
Véronique Pitz, au Vi Fornè, à Stembert: «Les clients adorent les traditions gourmandes.» ©EdA LABEYE Philippe 

Même si elle tire son origine d’une industrie lainière du passé (lire ci-dessous), la tradition des lunettes du jeudi saint est "toujours très bien respectée. Les jeunes prennent la relève. Et puis, c’est une tradition gourmande et les clients aiment ça" , lance tout de go Véronique Pitz, de la boulangerie-pâtisserie A Vi Fornè, à Stembert, de l’atelier de laquelle des centaines et centaines de lunettes sortent ces jours-ci. "On en vend dès le mercredi et si le gros jour est évidemment le jeudi, cela continue le vendredi et j’ai aussi des commandes pour tout le week-end, de clients qui veulent en offrir ou en manger pour déjeuner à Pâques."