Covid, 2 ans déjà: quel impact sur nos Communes ? Nos mayeurs répondent

La crise Covid a plongé nos Communes dans une gestion inhabituelle pendant deux années. Des bourgmestres se souviennent et mesurent les dégâts humains et économiques.

Sarah Rentmeister

"Un challenge", voilà comment décrit ces deux années écoulées celle qui a été à la tête de la Conférence des bourgmestres au temps fort de la crise, Valérie Dejardin, par ailleurs mayeure de la ville de Limbourg (NDLR: la bourgmestre de Plombières Marie Stassen vient de reprendre la présidence de la Conférence). "Il a d'abord fallu faire exister l'arrondissement de Verviers – soit le plus petit arrondissement et qui est parfois oublié – au sein de la cellule de crise provinciale. Et on a été très bien accueilli et soutenu", tient-elle à souligner. L'autre défi, c'est celui de "trouver des compromis avec mes collègues" soit les autres mayeurs des communes verviétoises pour mettre en place une politique cohérente "du début à la fin, sachant que la réalité d'une commune n'était pas celle d'une autre. Une des difficultés à laquelle on a dû faire face aussi, c'est la différence entre province de Liège et la Communauté germanophone. On a dû rester soudés entre bourgmestres de l'arrondissement pour ne pas succomber aux décisions différentes en Communauté germanophone."