Culture à Verviers: l’espérance d’un vrai mieux

Après deux années rythmées de fermetures et de réouvertures, le secteur culturel respire enfin. Lætitia Contino, animatrice et programmatrice au Centre culturel de Verviers nous explique.

Marine Mélon
Culture à Verviers: l’espérance d’un vrai mieux
Lætitia Contino travaille au Centre Culturel de Verviers, elle a vécu la période chamboulée liée au Covid-19. ©ÉdA LABEYE Philippe

En temps normal, le job de Lætitia est principalement d'accompagner les groupes scolaires à la découverte de différentes thématiques. Le but est d'éveiller leur esprit critique et créatif au travers d'ateliers. Le temps d'une matinée ou d'une après-midi, les enfants et adolescents découvrent un panel de mode d'expression et de styles. Alors quand le premier confinement a été déclaré, comme beaucoup de Belges, la pétillante jeune femme s'est retrouvée chez elle, devant son ordinateur. "Mais on n'a pas arrêté de travailler comme ça, du jour au lendemain. Il a fallu faire un suivi administratif, on devait gérer les reports de programmation, explique-t-elle. On a dû assurer un cadre décent à l'égard des artistes qui avaient des dates avec nous, c'est ça aussi le job."