"On tire sur la corde" au Celtic Aubel, Ottoman Verviers et Optique Lecocq Dison toujours au duel pour le titre de P1

Le point sur la situation de nos clubs actif en P1 liégeoise (LFFS): Celtic Aubel, Ottoman Verviers et Lecocq Dison.

D.L.
"On tire sur la corde" au Celtic Aubel, Ottoman Verviers et Optique Lecocq Dison toujours au duel pour le titre de P1
Le Galata Visé ne réussit décidément pas au Celtic Aubel (ici le gardien Maxime Colson). ©Eda Éric Muller

Comme en Coupe de province, le Celtic Aubel s'est incliné face au Galata Visé. Cette fois, sur le score de 8-4. "Disons qu'on est en train de tirer sur la corde et qu'on doit composer chaque semaine avec d'autres joueurs" résume Frédéric Thelen pour les Aubelois. Notre interlocuteur a marqué, tout comme Reinertz et Najdawi (2), mais ça n'a guère suffi. La semaine sans match fera du bien. "On tentera de repartir dans le bon…" Un top 5 cadrerait avec la saison encourageante signée par les troupes de Luc Heins.

Le leader Ottoman Verviers s'est quant à lui fait peur, mais a assuré l'essentiel contre TDM Ans, avec une victoire 2-3 (but d'Omer Onder et doublé de Bariskan) qui leur permet de garder le contrôle sur la tête du classement, avec 30 points en 20 matches disputés, contre 26 points (en 19 matches) pour les poursuivants Optique Lecocq Dison (2e) et Umeuble Neupré (3e). "Nous avions encore beaucoup d'absents" peste Bariskan, dont l'équipe est elle aussi au repos ce vendredi.

Enfin, Optique Lecocq Dison reste à l'affût. Les hommes de Selim Tinik ont signé un probant 8-5 contre Challenge GR Ans. Dorian Van Acker (3), Soufian Boukkalkoul (2), Ben Sellam Mehdi (2), Boukkalkoul Mohamed (1) ont secoué les filets. "On savait que ce ne serait pas facile, après le 3-3 du match aller contre cette même équipe" détaille l'entraîneur disonais. "J'avais dit à mes joueurs qu'il ne fallait pas prendre ce match à la légère contre une des meilleures équipes de la série. On a su prendre l'avance et finalement tout s'est bien passé. Je suis très content de mes hommes."

Ce vendredi, place à la Coupe pour Lecocq Dison, avec le 8e de finale contre une P3: OSP Villers. "On doit se méfier et tout faire pour passer en quart. Le groupe a conscience qu'on peut faire quelque chose de bien cette saison. On ne s'emballe pas, on prend match par match, mais pourquoi pas signer le doublé?"