Lutte pour le titre en P1: un vendredi qui peut tout changer pour Ottoman Verviers et Optique Lecocq Dison; Celtic Aubel reste (aussi) concerné

Des résultats surprenants (et décevants) et des affiches décisives ce vendredi: la P1 pourrait basculer cette semaine.

D.L.
Lutte pour le titre en P1: un vendredi qui peut tout changer pour Ottoman Verviers et Optique Lecocq Dison; Celtic Aubel reste (aussi) concerné
Le duel reste serré entre Ottoman Verviers (en blanc) et Lecocq Dison (mauve). ©Eda Éric Muller

Coup de tonnerre en P1. Pour la première fois de la saison, Ottoman Verviers pourrait perdre son siège de leader.

Les "Turcs" ont signé une étonnante défaite 9-4 chez l'antépénultième Liverpool Waremme. "Nous n'étions que six, avec plusieurs absents. Nous n'espérions pas grand-chose malgré les buts d'Omer Onder, Altan Keles, Alim Ayvazoglu et Enes Atop" dixit Umit Bariskan, lui-même sur la touche tout comme Momo Duran.

Aujourd'hui, Ottoman Verviers reste en tête, avec 18 matches joués et 26 points. À la deuxième place, on retrouve Umeuble Neupré (17 m., 24 pts). Et, hasard du calendrier, ce vendredi, le premier reçoit son dauphin dès 21h15 à Andrimont. Un "super friday" qui pourrait peser lourd au décompte final. "À l'aller, nous avions signé un partage. Je reste confiant pour ce vendredi. Je serai de retour, tout comme Enes Isik."

Le come-back des absents et suspendus permettra-t-il à Ottoman Verviers de se ressaisir pour la dernière ligne droite?

Aujourd'hui, trois équipes peuvent prétendre au sacre: Ottoman Verviers, Umeuble Neupré et Optique Lecocq Dison (3e, 17 m, 22 pts) où l'on a loupé le coche vendredi dernier avec cette défaite 1-6 contre… Umeuble Neupré, justement. "Je n'ai pas reconnu mon équipe!" regrette Selim Tinik pour les Disonais, où seul Omar Darkaoui a marqué. "Mais ça doit servir de leçon pour ne plus que ça arrive. La saison est encore longue et tout est possible!"

Le Celtic Aubel au contact

Les "Lecocq boys" joueront à Slins (10e) ce vendredi, pendant que le Celtic Aubel (5e) recevra Froggers Vaux (13e). Une semaine plus tôt, les Aubelois ont largement surpassé United Liège, 10-4. "L'adversaire s'est présenté avec une demi-équipe donc il était plus facile pour nous de gérer le match" explique le revenant Fred Thelen pour les "Celtes". "On a toutefois eu dix minutes de flottement pendant lesquelles ils sont revenus à 6-4 en deuxième période." Mais les buts de Reinertz (5!), Najdawi (2) et Thelen (3) ont fait la différence et dessiné ce probant succès 10-4.

À noter que le Celtic Aubel (20 points, 16 matches joués) pourrait clairement se mêler à la lutte pour le titre. Mais, comme déjà écrit, le club ne souhaite de toute façon pas rejoindre la nationale.