Se soigner grâce aux gaufres de la Saint-Antoine

Ce lundi 17 janvier, comme le veut la tradition verviétoise, c’est le jour où il faut manger une gaufre pour se protéger des maux!

Romain Rixhon

Le début d’année est toujours propice aux traditions culinaires en région verviétoise. Ce lundi, c’est une autre délicieuse coutume que bon nombre de Verviétois vont respecter, avec les gaufres de la Saint-Antoine! Outre la délicieuse odeur caramélisée et le goût de ces gaufres, celles-ci ont la particularité de protéger durant un an tout qui en mangera.